EGALITE AVEC LES ULTRAMARINS

EGALITE ET MEMOIRE

Il n'est pas possible de séparer le mot Egalité de celui de Racisme et Esclavage.

Car c'est en écrivant la devise républicaine Liberté, Egalité, Fraternité que le mot race, toujours présent, a remplacé celui d'esclavage dans la Constitution française.

 

C'est une réalité. L’histoire esclavagiste, post-esclavagiste, coloniale, post-coloniale, plantationnaire et pigmentocratique sur laquelle s'est bâtie la société française a laissé des séquelles, très visibles et encore bien ouvertes, que l'on ne saurait mettre de côté ou caricaturer si on veut parler d'égalité.

Pas plus que l'on ne saurait comparer cet esclavage institutionnalisé, codifié par le Code Noir avec autre chose. Il n'y a pas pas de pareil.

Et vulgariser, banaliser le mot Esclave, c'est encore porter atteinte à la mémoire des  dizaines de millions de morts sous le joug de l'esclavage et qui firent la richesse des Nations.

C'est le devoir de NOUS DEMAIN, mouvement humaniste, d'agir et d'exiger le respect sous toutes ses formes de la mémoire des ancêtres des descendants d'esclaves.

NOS PROPOSITIONS

Les Ultramarins souhaitent que la mémoire de leurs ancêtres, ancêtres qui ont permis la richesse de l’Hexagone, disparus par dizaines de millions sous le joug de l’esclavage et de la colonisation, soit respectée et convenablement honorée. 

Nous agirons en ce sens. Afin que la France mettre en œuvre ce qu'elle doit  à cette mémoire.

PROPOSITION  N° 1.     FORUM MONDIAL 

Forum

Mettre en œuvre un Forum Mondial de l’Esclavage avec délégations officielles de chefs d’États.

PROPOSITION  N° 2.     MUSEE

Musée

Mettre en œuvre un Musée de l'Esclavage digne de ce nom, à Paris.

Lieu de recueillement et de passation de mémoire .

PROPOSITION  N° 3.     STATUES

Statues

Mettre au musée la statue de Colbert, l’instaurateur du Code Noir, et la remplacer par les statues de ceux qui se sont battus pour la liberté. 

PROPOSITION  N° 4. TOPONYMIE

Toponymie

Remplacer dans les rues les noms des esclavagistes par ceux qui ont combattu l’esclavage et qui sont morts pour leur liberté.

Modifier le nom du Cap Nègre, sa plage, son avenue...

Mettre fin à la ségrégation toponyme qui renvoie les personnalités noires vers les banlieues laissées de côté, vers les arrondissements de l’Est de Paris, vers des bouts de jardin bétonné et de minuscules sections de rue que personne ne voit.

PROPOSITION  N° 5.     RESPECT FACE AU MERCANTILISME

Sacrilège

Préserver de tout mercantilisme et transformer en lieux de respect et de pèlerinage afin que leur histoire soit connue, les lieux qui ont servi de cimetières, de prisons et de martyrs aux esclaves.

Exemple : le symbolique Zamana de l'habitation Céron au Prêcheur (Martinique).