EGALITE AVEC LES ULTRAMARINS

DEFISCALISATION ET PEUPLEMENT

Agissant comme une Métropole avec ses colonies, toute la politique fiscale mise en place par l'Hexagone est au désavantage de la population locale, favorisant le dépeuplement des départements ultramarins au profit du monde extérieur, le massacre écologique et la disparition progressive de tout un héritage immatériel.

1. DÉFISCALISATION

En dehors des Fonds d'Investissement de Proximité réservé aux Ultramarins, chaque ministre y va de son système néocolonialiste en créant de véritables niches fiscales sous prétexte d'aider les DOM (loi Pons, loi Pinel, loi Giradin..).

 

Nous estimons qu’il doit être mis fin à ces sortes de politiques de défiscalisation, cette forme de néocolonialisme financier qui profite presque totalement aux Hexagonaux n’hésitant pas à mettre KO les employés au bout des quelques années de conservation obligatoire des parts ou titres des sociétés défiscalisées,.

Destruction de la beauté des paysages par leurs constructions.

Privatisation des plages et autres au détriment des natifs.

Imposition de modes de vie et de loisirs au détriment de l'héritage immatériel des Ultamarins ...

2. EXODE VERS L'HEXAGONE 

Cet exode massif organisé depuis les années 60 avec force scandales, comme celui des Enfants dits de la Creuse, ne fait qu'aggraver la dépopulation des départements ultramarins, les dépouillant de leur jeunesse.

S’agissant par exemple de la Martinique et compte tenu de l’exode de la jeunesse (64%) vers l’Hexagone, elle sera dans quelques années le département le plus vieux de France. Avec tout ce que cela implique comme conséquences.

NOS PROPOSITIONS

La position de NOUS DEMAIN  est que des mesures urgentes doivent être mises en place afin de faciliter le retour au pays.

Et si défiscalisation il y a, elle doit être mise au service des originaires d’Outremer afin de

  • faire revivre l'esprit de solidarité intrafamiliale dans cette société qui ignorait la culture des EHPAD,

  • redonner corps aux us et coutumes qui faisaient naturellement ciment et qui disparaissent de plus en plus.